• Psychologue clinicienne, psychothérapeute

Master 2 en psychologie clinique et psychopathologie 

Diplômée en 2012 de l'Université Paris V René Descartes 

 

  • Sophrologue

Formée à l'Institut de Formation de Sophrologie

 


 

Après mes études de psychologie j'ai décidé de me former à la sophrologie,  car associer le travail thérapeutique psychique avec de la sophrologie s'avère être très efficace pour permettre un travail thérapeutique rapide et global.

 

J'utilise donc souvent la sophrologie comme un "outil" complémentaire et bénéfique à la psychothérapie.


  1. Qu'est-ce que la sophrologie 

 

La sophrologie est une méthode de relaxation de type dynamique qui s'inspire de l'hypnose et du yoga. C'est une technique psycho-corporelle destinée à éliminer le stress et à instaurer un état positif d'apaisement et de bien-être. Elle permet également, en développant la conscience de soi, d'activer et d'améliorer ses capacités physiques et psychiques.

La sophrologie s'appuie sur des exercices de respirations, de détentes musculaires et de visualisations d'images apaisantes.

 

  2.  La sophrologie est idéale pour :

 

  • Eliminer le stress, les troubles anxieux, la dépression, les idées noires...
  • Eliminer la fatigue et retrouver la vitalité
  • Eliminer des douleurs corporelles
  • Gérer ses émotions (colère, tristesse, culpabilité, honte etc)
  • Vaincre ses peurs, ses phobies
  • Vaincre ses troubles du sommeil
  • Vaincre ses addictions (compulsions alimentaires, grignotages, alcoolisme etc)
  • Rehausser sa confiance en soi
  • Rehausser son estime de soi
  • Prendre conscience de ses capacités psychiques et physiques
  • Apprendre à préparer et à vivre un examen de façon apaisée (travailler la concentration, la mémoire...)
  • Apprendre à vivre l'instant présent
  • Apprendre à s'accepter
  • Réussir à s'aimer

 

L'émission sur France 5 Allodocteurs parle des bienfaits de la sophrologie (cliquer sur le lien).



                            * ME CONTACTER *

Note : veuillez remplir les champs marqués d'un *.