Les hommes et femmes Asperger sont sous-diagnostiqués car ils ont une très grande capacité à s'adapter. C'est pourquoi certains professionnels de santé peuvent passer à côté et ne diagnostiquer que les troubles anxieux (notamment la phobie sociale, TOC, TAG) et/ou dépressifs.

 

Concernant les femmes Asperger, elles sont encore plus sous-diagnostiquées car les critères de diagnostics se sont basés sur les manifestations que l’on retrouve chez l’homme ou le garçon alors que chez la femme ou la fille, les caractéristiques se présentent différemment.

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

-------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------